Beauty, Inside
Comment 1

{Conseils Beauté} Henna or not Henna by Samira

{Les Chroniques de Samira pour OummAnna}

Article écrit & proposé par S.E

Henna or not Henna

Une autre alternative aux colorations chimiques ?

 

Poude de Henna

Poudre de Henna

Après un parcours épique dans le monde des colorations où j’avais commencé par celles qui s’estompaient au bout de 6-8 semaines  et j’ai fini par celles de la catégorie permanente (groupes III, IV) avec ou sans ammoniaque à cause de l’apparition de petits cheveux blancs, aujourd’hui je me demande si le henné serait une bonne alternative à tout cela…

Je suis en train de peser les pour et les contre pour passer à l’acte…

Aujourd’hui et parce que « je le vaux bien ! », je suis à la recherche de plusieurs choses :

–          quelque chose qui peut soigner et renforcer mes cheveux,

–          quelque chose qui peut les colorer d’une jolie couleur marron acajou, donner de beaux reflets

–          qui ne coûte pas cher

–          qui est une alternative à tous ces produits chimiques que nous utilisons quotidiennement… du naturel et du bio !

Etant d’origine marocaine, je connais déjà le henné par les gros masques capillaires à garder quelques heures ou toute la nuit pour les cheveux ou bien pour de jolis dessins sur les mains à l’occasion de fêtes ou tout simplement au détour de voyages au Maroc, aussi pour le plaisir.

C’est un vrai rituel oriental.

Le henné, appelé aussi Lawsonia Inermis, est un petit arbuste épineux qui pousse en Afrique, en Asie du Sud, en Australie et en Arabie.

Feuilles de Henna

Feuilles de Henna

Il est reconnu pour ses vertus thérapeutiques (contre la fièvre, la migraine…), capillaires (contre les problèmes de pellicules, contre les poux …) et pour son pouvoir colorant (pour les cheveux, tatouages, vêtements…).

Le henné est une parure pour la Femme mais aussi une sunna du Prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu soient sur lui) qui l’utilisait comme teinture pour ses cheveux ou pour soigner les maladies.

On peut trouver sur le marché plusieurs sortes de henné dont je vais vous détailler les particularités :

–          Henné naturel : c’est un soin colorant. Il va se fixer à la kératine pour gainer  et protéger le cheveu, renforcer les racines ; les cheveux seront brillants, volumineux et auront trouvé une nouvelle santé ! La couleur varie selon le cheveu, la provenance du henné et le temps de pose. Voici une petite liste de quelques  hennés naturels existants :

Henné Tazarine (Maroc) : cuivré

Henné d’Egypte : orange, cuivré

Henné du Yémen : cuivré, marron

Henné du Rajasthan (Inde) : marron à bordeaux

Henné Jamila (Pakistan) : rouge profond

–          Henné neutre : la plante nommée Cassia obovata ou Senna obovata apportera tous les bienfaits du henné naturel sans la couleur. Ainsi les cheveux bénéficient des propriétés de soin du henné sans la couleur.

Henne Neutre

Henne Neutre

–          Henné coloré blond, châtain, noir, …etc : ce sont des hennés naturels avec ajout de poudres colorantes qui sont soient naturelles (végétales) ou contenant des sels métalliques. Il faut donc faire attention à la composition.

Il est ainsi possible de varier la couleur du henné naturel en ajoutant des poudres colorantes selon la couleur souhaitée :

–          Blond : Camomille matricaire, curcuma, rhubarbe de chine, bière, miel, citron.

–          Rouge/auburn : Bois de campêche, paprika, hibiscus, garance, quinquina rouge, brasiletto.

–          Violine/pourpre : Baies de sureau noir, orcanette.

–          Marron : brou de noix, katam, feuilles de noyer.

–          Noir/bleuté : indigo, génipa.

FT_trombone_henne-noir_04

Il est préférable d’attendre quelques mois avant d’appliquer du henné sur les cheveux si vous êtes une adepte des colorations chimiques comme moi… Sinon il est possible de se faire des masques à l’argile verte ou au lait de coco afin de faire dégorger naturellement sa couleur.

Et il faut aussi savoir qu’une fois passée au henné, il ne sera pas possible de revenir à la coloration chimique car celui-ci va gainer le cheveu et le renforcer au fur et à mesure des applications (alors que la coloration chimique pénètre dans le cheveu).

Il ne reste plus qu’à s’y mettre une fois qu’on a choisi son henné…

Il peut être appliqué sur cheveux mouillés ou secs, propres ou non.

Il est préférable au préalable de mettre des gants pour ne pas se retrouver les mains et les ongles colorés ! Il faut aussi faire attention lors de l’application sur cheveux pour que cela ne coule pas sur le visage (sinon il va falloir user de gommages répétitifs ! appliquez du beurre ou de l’huile végétale sur le contour du visage et les oreilles).

Pour préparer le henné, il faut une quantité suffisante selon la longueur et la densité de la chevelure afin de bien les couvrir : 100grs pour cheveux courts, 200 à 250grs pour cheveux mi-longs, 300 grs et plus pour cheveux longs.

Il est possible d’y ajouter du jus de citron, jus de raisin, de l’acidité afin de développer la couleur, des huiles essentielles, des actifs,…etc.

Le henné naturel peut assécher un peu les cheveux, il est donc possible de rajouter de l’huile végétale (d’olive ou autre), ou du yaourt ou de l’après shampoing… Ces produits permettront d’hydrater les cheveux lors de la pose du henné.

Poudre de Henna prête à mélanger

Poudre de Henna prête à mélanger

Il suffit donc de mélanger la poudre de henné à de l’eau bien chaude (pas bouillante) et ensuite d’ajouter les autres produits afin d’obtenir une pate plus ou moins compacte. Elle doit être facile à appliquer sur les cheveux et pas trop liquide pour ne pas couler sur le visage.

Il est possible de laisser reposer la pâte quelques heures voire jusqu’au lendemain avant utilisation, elle peut être congelé aussi.

Pour l’appliquer sur les cheveux, la meilleure technique est de le faire tête à l’envers dans la baignoire. Si quelqu’un peut vous aider c’est encore mieux !

Il faut ainsi appliquer le henné sur les tempes et tout le pourtour de la chevelure, poursuivre sur les racines pour finir par les longueurs.

Une fois que tout le henné est appliqué sur les cheveux, il est préférable d’enrouler les cheveux et de couvrir avec du film plastique.

Le temps de pose peut varier de 2 heures jusqu’à plusieurs heures selon l’intensité de couleur souhaitée.

Une fois que le henné a bien été rincé et que les résidus ont bien été éliminés, il est préférable de ne pas se laver les cheveux pendant 3-4 jours afin que le henné s’oxyde pour obtenir la couleur définitive.

Il est possible d’acheter du henné naturel, henné coloré et autres poudres pour faire la tambouille sur les sites suivants  (liste non exhaustive) :

www.aroma-zone.com

www.henneindigoetcompagnie.fr

www.centifoliabio.fr

De nombreux sites et blogs proposent des conseils et techniques pour l’application du henné dont voici quelques uns sympas que j’ai visité (liste non exhaustive):

www.mesoinsnaturels.com

isaetno.free.fr/

longscheveux.blogspot.fr

www.hennaforhair.com   (en anglais)

Voilà un premier volet succinct sur le henné, je reviendrai vers vous pour vous parler de l’expérience henné sur mes cheveux…

Alors prête à passer le cap ? Des questions, remarques ou conseils sont la bienvenue alors n’hésitez pas !!! Racontez nous vos expériences avec le henné…

E.S.

 

* Les informations concernant les couleurs des différents hénnés et des poudres colorantes ont été tirées de cet article: http://www.100100plantes.com/article-le-henne-de-a-a-z-par-miriam-116493320.html à suivre….

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s